Juin 12, 2006 - Astuces    No Comments

Réinstallation de la couche IP

Il est possible que suite à divers problèmes (infection, désinstallation de composants …etc), votre couche TCP/IP soit endommagée ce qui a pour conséquence une impossibilité du parcours réseau et donc un disfonctionnement d’internet.

Pour résoudre ce problème, plutôt que de réinstaller Windows :d, commencez par réinstaller la couche IP. pour ce faire suivrez les étapes ci-dessous

  1. Vous possédez Windows XP SP2

  • Ouvrez une page de commande MS-Dos : démarrer/exécuter tapez cmd puis ok.  
  • Dans la fenêtre noire qui s’ouvre, tapez : netsh interface ip reset c:\reset_log_IP.txt et appuyer sur entrée.
  • ensuite tapez : netsh winsock reset et appuyez sur entrée
  • redémarrez et le tour est joué :)

  2. Vous possédez Windows XP SP1 (ou antérieur)

  • Ouvrir la base de registre : cliquer sur démarrer, exécuter (ou + R) puis taper regedit
  • Rendez-vous dans la ruche : HKEY_LOCAL_MACHINE\System\CurrentControlSet\Services
  • Supprimez-y les clés winsock et winsock2 (répertoire jaune dans la colonne de gauche)

     
  • Ensuite allez dans panneau de configuration, connexion réseau et Internet.
  • Cliquez droit sur réseau local puis propriété.
  • Dans l’onglet gestion du réseau, cliquez sur installer,
  • Une nouvelle fenêtre s’ouvre alors, sélectionner protocole puis cliquez sur ajouter, ensuite sur disque fourni, là pour le chemin tapez c:\windows\inf puis ok.
  • Vous pouvez alors choisir Protocole Internet TCP/IP, valider ok et enfin
  • redémarrez.

Si toutes ces manipulations n’ont pas résolues le problème, il reste le freeware WinsockXP Fix, n’oubliez pas avant de lancer ce fix de faire une sauvegarde de la base de registre (avec le bouton Reg-Backup)

Source article microsoft

Juin 7, 2006 - Logiciel Freeware    4 Comments

Steganos Locknote

Freeware – OS : All Windows – 236 Ko – Français  

Ce petit freeware est l’outil indispensable pour sécuriser un fichier texte.
En effet il vous permet d’ajouter un mot de passe crypté (en AES 256 bits) à un fichier texte contenant des informations confidentielles comme :

  • vos numéros de série,
  • vos mots de passe,
  • vos numéros de téléphone
  • ou encore vos notes quotidiennes en lieu sûr.  

L’utilisation de ce petit utilitaire est on ne peut plus simple :

           1er méthode :
Double-cliquez simplement sur l’icone  « LockNote », copiez le texte à sécuriser dans le bloc note qui s’ouvre, enregistrez le document et entrez le mot de passe à saisir pour accéder à vos fichiers.
           2eme méthode :
Faîtes simplement glisser vos documents et déposez les sur une fenêtre LockNote : ils seront encryptés automatiquement. 

Après la saisie du mot de passe vous obtiendrez un fichier .exe.

Notez qu’aucune installation n’est nécessaire !
Vous pouvez donc l’ajouter au pack de programme portable disponible ici :d pack mise à jour

LockNote est délivré en « open source » et basé sur les technologies « open source », comme par exemple la librairie de programmation certifiée CryptoPP pour un encryptage très puissant.

Téléchargement disponible ici

Juin 6, 2006 - News Informatique    No Comments

Scanner son PC à la recherche de nouveaux drivers

Tout bon utilisateur qui se respecte sait que la mise à jour des drivers (pilotes) est une chose essentielle en informatique.

Pour rappel, un driver est un logiciel permettant de faire l’interface entre votre système (windows) et votre matériel (carte mère, carte graphique, …etc)
Il faut également savoir que les constructeurs mettent régulièrement à jour leurs drivers pour améliorer la performance de leur matériel ou tout simplement pour corriger d’éventuels bugs.

Dans le domaine de la recherche de drivers, le site référent en la matière (en France) est touslesdriver.com (TLD pour les intimes :d).
En effet ce site propose base de données de drivers incomparable, les drivers y sont classés par constructeur et par ordre alphabétique.

Le plus du site est son outils de détection en ligne, qui vous permet de scanner votre PC à la recherche des différents drivers disponibles pour votre configuration.
Page de détection disponible ici

Avec tous ces liens vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas mettre votre PC à jour :)

NB : le scanner nécessite l’installation d’un contrôle Activ’X

Juin 6, 2006 - Astuces    No Comments

Vérification des fichiers système Windows XP

L’utilitaire SFC (System File Checker) permet de résoudre de nombreux problèmes de Windows.
Quelques fois l’installation d’un programme dans Windows remplace ou modifie les fichiers systèmes, une dll par exemple avec sa propre version.
Si Windows ne fonctionne pas correctement après l’installation d’un programme, utilisez le pour restaurer le fichier endomagé. 

Plus précisément, la commande SFC recherche et vérifie les versions de tous les fichiers protégés de votre système. Si System File Checker considère qu’un fichier protégé a été remplacé, il récupère la version à partir du dossier %systemroot%system32dllcache et remplace le fichier incorrect.

Syntaxe : SFC [/SCANNOW] [/SCANONCE] [/SCANBOOT] [/CANCEL] [/ENABLE] [/PURGECACHE] [/CACHESIZE=x] [/QUIET]

Paramètres : /SCANNOW : Vérifie les FSP immédiatement.
                   /SCANONCE : Vérifie es FSP une fois au prochain démarrage.
                   /SCANBOOT : Vérifie les FSP à chaque démarrage. 
                   /CANCEL : Annule les vérifications en attente des FSP. 
                   /QUIET : Remplace les fichiers de version incorrecte sans notification. 
                   /ENABLE : Active la Protection de fichiers Windows pour un fonctionnement normal. 
                   /PURGECACHE : Vide le cache des fichiers et vérifie les FSP immédiatement. 
                   /CACHESIZE : Définit la taille du cache des fichiers. Vous devez être connecté en tant qu’administrateur.

Si le dossier %systemroot%system32dllcache est corrompu ou inutilisable, utiliser Sfc /scannow, Sfc /scanonce, ou Sfc /scanboot pour réparer le contenu du répertoire Dllcache

NB : les droits Administrateur sont nécessaires pour utiliser cette commande.
Lien Microsoft Tecnet

Juin 5, 2006 - Logiciel Freeware    No Comments

Zeb-Restaure

OS : Windows 2000/XP – Freeware – 77,2Ko – Français 

Dans la série je bidouille et ja plante ma base de registre, ou je suis infecté toutes les 3 minutes :D, et après Zeb-protect, Zeb-Utility et Zeb-bench, je vous propose l’outil des restaurations pour votre base de registre.

En effet ce freeware développé par le site Zebulon.fr, est un petit utilitaire de restauration de clés de la base de registre. Le but du programme n’est pas de restaurer l’ensemble du système mais uniquement les points les plus souvent touchés afin de solutionner différents problèmes qui peuvent revenir de façon récurrente.

Voici les éléments qui peuvent être restaurés :

  • RegEdit : réactive l’accès à RegEdit
  • Clés RUN : réactive le lancement de programmes par clés RunXXX
  • Bouton Arrêter : rétablit le bouton Arrêter
  • Windows Update : rétablit la fonction Windows Update
  • Gestionnaire des tâches : réactive le gestionnaire des tâches
  • Panneau de configuration : réactive le Panneau de configuration
  • Ajout/Suppression de programmes : restaure la fonction Ajout-Suppression de programmes
  • Policies : remet en place des éléments désactivés par « Policies »
  • Bureau : réactive le bureau
  • Réparation IE : répare Internet Exploreur (pages de recherche)
  • Extension des fichiers : répare les extensions des fichiers  .exe .bat .reg .pif .cmd .scr .com
  • Sites de confiance et sensibles : efface le contenu de ces zones (à utiliser si vous êtes infecté par des malwares)
  • Préfixes et Protocoles Internet : restore les clés des protocoles Internet (ZoneMap etc.)
  • Réinitialiser Fichier Hosts : réinitialise le fichier Hosts

Téléchargement disponible ici (à ce jour version 1.0.0.37)
Editeur : zebulon.fr

Juin 5, 2006 - Astuces    No Comments

Vider les fichiers d'échange (SWAP) à l'arret de Windows.

Lors de l’utilisation de Windows, quand la quantité de mémoire RAM n’est pas suffisante, Windows utilise un fichier d’échange appelé fichier SWAP.
Le problème est que ce fichier d’échange (au contraire de la RAM) n’est pas vidé lors de l’arret du PC, ce qui à pour conséquence d’encombrer le PC de données inutiles.

Pour résoudre le problème, il suffit de :

  • Ouvirr la base de registre : cliquer sur démarrer, exécuter (ou + R) puis taper regedit
  • Rendez vous dans la ruche : HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Session Manager\Memory Management
  • Dans la colonne de droite, éditez la clé ClearPageFileAtShutdown et saisir 1 comme valeur. 

NB : cette manipulation ralentie de 4 à 5 seconde la fermeture du PC :-| mais améliore les performances.

Juin 5, 2006 - Astuces    2 Comments

Afficher / Masquer un compte à l'ouverture de session Windows XP

Cette astuce permet par exemple d’afficher le compte Administrateur au démarrage de Windows XP Pro, ou de cacher un compte qui ne doit pas être vu par tout le monde.

Pour cela il faut aller dans la base de registre :

  • Ouvir la base de registre : cliquer sur démarrer, exécuter (ou + R) puis taper regedit,
  • Rendez vous dans la ruche : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Winlogon\SpecialAccounts\UserList
  • Dans la colonne de droite, créer un valeur  Dword nomée exactement (en respectant la casse) comme le compte à afficher ou à masquer, par exemple Administrateur
  • Saisir comme valeur :
           0 pour masquer le compte
           1 pour afficher le compte
Juin 5, 2006 - Astuces    No Comments

Accélérer la fermeture de Windows.

Pour cette astuce, je vous propose une modification de 4 clés de la base de registre.
Toutefois n’oubliez pas, avant chaque modification de votre base de registre, faites une sauvegarde de cette dernière. Marche à suivre version texte ici, version flash ici.

1. Commençons par changer le délai de fermeture des applications qui ne répondent pas, modifier le délai par défaut de 20s à 1s :

  • Ouvirr la base de registre : cliquer sur démarrer, exécuter (ou + R) puis taper regedit
  • Rendez vous dans la ruche : HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurentControlSet\Control
  • Dans la colonne de droite éditer la clé WaitToKillServiceTimeout
  • Saisissez comme valeur 1000

2. Décharger les fichiers DLL inutiles de la mémoire.
Méme après avoir fermé les logiciels, certains DLL restent chargés en mémoire (pour permettre une réouverture plus rapide des logiciels en question) ce qui a pour concéquence de surcharger la mémoire pour rien et de ralentir la fermeture de Windows.

  • Rendez vous dans la ruche : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurentVersion\Explorer
  • Dans le volet de droite, creer une valeur Dword Nomée AlwaysUnloadDll (en respectant les majuscules)
  • Editer cette valeur et saisissez 1 comme donnée de valeur.

3. Fermer plus rapidement les processus encore actifs

  • Rendez vous dans la ruche : HKEY_CURENT_USER\Control Panel\Desktop
  • Editer dans la colonne de droite la clé : AutoEndTask
  • Saisir comme valeur : 1
  • Dans la même ruche, éditer la clé : HungAppTimeout
  • Spécifier le temps qui s’écoule (en milliseconde) avant que le message « la tache ne répond plus » s’affiche ou le temps qui s’écoule avant que la tache soit fermée de force (si AutoEndTask est activé), je vous conseille 1000 (valeur par défaut : 5000)
Juin 1, 2006 - Logiciel Freeware    4 Comments

Microsoft Shared Computer Toolkit

Vous possédez un parc de PC en libre accés(cyber café, école, bibliothèque … etc), ce logiciel est fait pour vous.
En effet Microsoft a publié un freeware en Grançais permettant une administration simplié du parc :

  • Interdire aux utilisateurs l’accès aux paramètres et données du système.
  • Interdire tout changement non autorisé sur le disque dur du poste de travail.
  • Améliorer l’expérience des utilisateurs lorsqu’ils utilisent vos machines en libre service.

 

 

Cet outils doit être installé sur chaque poste, pour que l’administrateur crée les comptes et y applique les restrictions.
Ensuite, le logiciel crée un disque dur virtuel (associé à chaque user) correspondant à l’espace de travail de l’utilisateur qui est supprimé à la fermeture de session.

Vous trouverez cet utilitaire sur la page de téléchargement microsoft

Il est également nécessaire d’installer l’outils UPHClean qui est « le service de nettoyage de ruch de profil d’utilisateur », disponicle sur cette page

 

Mai 31, 2006 - Astuces    No Comments

Sauvegarde et restauration des Paramétrages IP

Il est possoble grace à la commande netsh de sauvegarder et restaurer vos paramétrage IP.

En effet cette commande permet de sauvegarder dans un simple fichier texte, l’intégrakité de vos paramètres réseau, à savoir :

  • Adresse IP
  • Masque de sous réseau
  • Adresse DNS

Pour sauvegarder il suffit de :
1. Ouvrir une fenêtre Ms-Dos en dans démarrer/exécuter (ou + R) puis tappez cmd
2. Dans la fenêtre noire qui s’ouvre, tapez : netsh -c interface dump > c:\configip.txt
3. Le fichier configip.txt (contenant l’intégralité de votre configuration IP) est alors créé à la racine de votre lecteur C.

Pour restaurer :
1. Ouvrir une fenêtre Ms-Dos en dans démarrer/exécuter (ou  + R) puis tappez cmd
2. Dans la fenêtre noire qui s’ouvre, tapez : netsh -f c:\maison.txt
L’intégralité de la configuration est alors restauré :)

Pour les fénéants, je mets à disposition les deux fichiers batch, permettant (en un seul clic) de sauvegarder la config ip et de la restaurer

Pour info : Pour les utilisateurs de Windows XP, il est possible d’utiliser l’option « configuration IP alternative » (conçue pour les personnes ayant un ordinateur portable), elle est accessible directement à partir des « Paramètres TCP/IP » dans l’onglet « Configuration Alternative ».

Pour avoir plus d’informations sur l’utilitaire Netsh, lire cet article de Microsoft Technet.

Pages :«1...1718192021222324»